FAITS & DONNÉES

Passage à quatre voies entre Olten et Aarau (tunnel de l’Eppenberg), Gretzenbach (Soleure)

Maître d’ouvrage : Chemins de fer Fédéraux (CFF)

Entreprise de construction : GME Marti Portal Gretzenbach : Marti AG, Soleure, STA Strassen- und Tiefbau AG, Olten

Systèmes MEVA : Coffrage de voiles Mammut 350, Ferme de butonnage STB 450

Suivi du chantier : MEVA Schalungs-Systeme AG, Seon, Suisse

 
 
1
2
 

Projet

Un tunnel à la géométrie complexe

La STB 450 offre de la flexibilité pour venir à bout d’un tracé étroit et pentu

Pour accélérer le trafic ferroviaire et poursuivre la systématisation des grandes lignes, un projet d’aménagement ferroviaire vient d’être voté en Suisse afin de développer l’infrastructure ferroviaire du pays. Dans le nord de la Suisse, le projet prévoit la construction du « tunnel de l’Eppenberg », qui doit favoriser la circulation ferroviaire sur l’axe est-ouest.

Non loin de la commune de Gretzenbach, la voie ferroviaire se scinde en deux pour devenir une 2 x 2 voies. Au sud, les deux voies suivent une légère pente et mènent, en passant sous la route cantonale, au nouveau tunnel de l’Eppenberg. À cet endroit se construit un tunnel de raccordement grâce à la technique de la boîte. Pour cela, des pieux forés ont été coulés dans le sol avant de procéder à la réalisation de la dalle de couverture.

Un chantier qui nécessite de l’expertise
« Ce chantier, qui se déroule sur l’une des lignes de chemin de fer les plus utilisées de Suisse, exige un haut degré d’expertise de la part des entreprises en charge du projet, notamment pour parvenir à planifier le bon enchaînement des différents travaux », explique Michael Schüpbach, le chef du projet. Voilà pourquoi les responsables du Groupe Marti ont accordé toute leur confiance à MEVA pour surmonter ensemble les difficultés techniques posées par la fabrication du coffrage.

Coffrage une face peu encombrant
Le tunnel à ciel ouvert n’offrait qu’un espace restreint pour la réalisation des travaux. Il fallait donc faire appel à une structure peu encombrante pour couler les voiles du tunnel contre la paroi de pieux forés. Pour pouvoir couler le revêtement du tunnel avec un coffrage une face, le chantier a opté pour la ferme de butonnage éprouvée STB 450. Avec seulement 2,45 m de large et une charpente métallique robuste supportant des charges importantes, la STB 450 laisse encore suffisamment de place dans le tunnel. Deux équipages mobiles ont ainsi pu être mis en oeuvre simultanément sur chaque côté du tunnel. Pendant les travaux, travailleurs et engins de chantier pouvaient donc se déplacer librement, ce qui a également permis d’accélérer certains processus.

Structure « planches de coffrage » imposée
Le coffrage de voiles Mammut 350 mis en oeuvre sur le chantier se démarque par une résistance à la pression du béton frais de 100 kN/m² et convient donc parfaitement au coulage de linéaires de voiles où les pressions sont importantes. La matérialisation symétrique des joints et des passages de tige et la peau en polypropylène alkus, de série sur les coffrages MEVA, permettent d’obtenir un parement homogène. « Et si l’aspect des parements doit être revisité pour des raisons de design, nous mettons tout en oeuvre pour donner vie aux idées du client », ajoute Raphael Klauser, l’expert en coffrage qui a suivi le chantier in situ pour MEVA. « Pour réaliser la structure bois attendue, les planches ont été alignées, affleurées et fixées sur la peau du coffrage. Ainsi, on obtient une toute nouvelle esthétique. »

Avancer par pas de 10 m
Les deux équipages mobiles, habillés de planches de coffrage, mesuraient chacun 10 m de long, ce qui a permis l’avancement rapide des travaux. Pour permettre une bonne répartition du béton, ce dernier a été coulé à l’aide de quatre manchons de remplissage. En raison de la longueur des coffrages et de la pression hydrostatique, le coulage a duré six heures. Le béton à l’intérieur des coffrages a ensuite été vibré à l’aide de 40 vibrateurs pneumatiques externes.

STB 450 : flexible en hauteur
Les équipages mobiles composés de panneaux Mammut 350 et de fermes de butonnage STB 450 ont été confrontés à un obstacle mineur à mi-chemin du tunnel, ce qui, pour une structure rigide de cette envergure, aurait pu relever de l’impossible. En utilisant la traverse de translation STB, les fermes de butonnage sont déplaçables rapidement. Mais ici, il fallait franchir un obstacle de 24 cm. « Nous avons pu utiliser les traverses de translation dans le tunnel en coulant une petite rampe que nous avons ensuite utilisée pour tirer les fermes de bétonnages de l’autre côté », explique Simon Wyss, le chef d’équipe. Cette élévation a entraîné une diminution de la hauteur intérieure du tunnel à ciel ouvert sur les mètres suivants, et le coffrage une face a donc dû être adapté en fonction. « Grâce à la sous-poutre située au niveau de la rive de dalle, nous avions de la marge en hauteur », ajoute Simon Wyss. « Il nous suffisait de démonter quelques panneaux et nous pouvions réutiliser directement la ferme de butonnage. » Grâce aux rehausses et aux panneaux de coffrage, qui sont disponibles dans de nombreuses dimensions différentes, la ferme de butonnage STB 450 de MEVA est parfaitement adaptée aux hauteurs variables. C’est une solution qui offre beaucoup de flexibilité, même pour les ouvrages où les hauteurs sous plafond sont variables et peuvent atteindre jusqu’à 13,50 m.

 
  • Compétences & Références MEVA

    Compétences & Références MEVA

    Chantiers de référence : construction de logements et de bâtiments industriels, construction de grande hauteur, réalisations architecturales et ouvrages d'art

  • Tour panoramique en forme de fleur au lac de Velence

    Tour panoramique en forme de fleur au lac de Velence

    Sur les bords du lac de Velence, au sud-ouest de Budapest, une tour panoramique de 20 m de haut en forme de fleur vient de voir le jour – une mission pour les coffrages de voiles StarTec et Radius

  • Coopération réussie: passes à poissons

    Coopération réussie: passes à poissons

    La première collaboration entre MEVA et l’entreprise autrichienne GLS s’inscrit sous le signe environnemental: deux nouvelles passes à poissons sur la Traun

  • Dans le ciel de Manchester

    Dans le ciel de Manchester

    Quatre tours d’ici à 2020, la plus haute de 202 m: le programme immobilier «Deansgate Square». Pour réaliser les 194 étages du projet: le système auto-grimpant MAC de MEVA

Peau coffrante alkus
MEVA CADRE RIGIDE
... bien plus qu'un coffrage
  •  Langue

    Veuillez sélectionner un continent et un pays. Sélectionner une langue si nécessaire.

  •  Contact
  •  Recherche

  •  Newsletter

    Abonner notre newsletter mensuelle.