FAITS & DONNÉES

La sécurité repose sur des fermes SK 150

Projet : Immeuble résidentiel et tertiaire comprenant 46 logements

Maître d’ouvrage : Bietigheimer Wohnbau GmbH

Entreprise de construction : Baresel GmbH, Leinfelden-Echterdingen

Systèmes MEVA : Coffrage de voiles Mammut, Étais obliques Triplex, Ferme de butonnage SK 150

Suivi de chantier : MEVA Schalungs- Systeme, Allemagne

 
 
1
2
3
4
 

Projet

De l’inventivité pour un toit en pente

Programme immobilier à Stuttgart : la sécurité repose sur des fermes SK 150

Un chantier typique de centre-ville avec une succession de défis : manque de place, grandes quantités de matériels de coffrage à gérer pour le gros œuvre, étude préliminaire complexe, modifications ultérieures, timing plus que serré, voies d’accès exiguës, logistique et coordination des travaux compliquées. Mais sur ce chantier d‘envergure, le diable était semble-t-il, et selon le proverbe commun, davantage dans les détails. Comment bétonner un toit en pente sur trois étages sans occasionner trop de travail supplémentaire ? Et comment sécuriser une plate-forme de travail sur une base oblique en restant en conformité avec les exigences de sécurité actuelles ? Les techniciens coffreurs de notre filiale de Stuttgart ont su trouver une solution astucieuse pour ce chantier situé dans l’hypercentre de la capitale souabe.

La toiture de l’immeuble s’étend sur trois étages avec une double pente de 50°. Avant de bétonner les pans de la toiture, il a d’abord fallu achever la réalisation des jambettes afin de pouvoir y fixer le coffrage de voiles Mammut via des panneaux d’angle articulés. Les rails d’alignement, sur lesquels le coffrage intérieur a été fixé préalablement avec des vis à brides, sont inclinés à 50° à l’aide d’étais obliques.

Des fermes de butonnage en guise de plate-forme de travail
Les fermes de butonnage SK 150 sont fixées sur le coffrage extérieur avec des vis à brides et servent à la mise en place des plates-formes de bétonnage. Ces mêmes fermes sont ensuite fixées à l’aide de tiges filetées DW 15 dans le béton de la partie du toit déjà réalisée. Elles sont alors prêtes à recevoir les plates-formes de travail : platelage, garde-corps et supports de garde-corps. Des potelets de garde-corps à pince de 100 cm de haut sont utilisés pour la mise en place du garde-corps arrière.

L’inclinaison de l’ossature est réglée et ajustée en un tour de main grâce aux étançons SRL 120.

« C’est une solution pratique, sûre, facile à mettre en œuvre qui a fait l’unanimité de l’équipe du chantier » ajoutent Tim Danz, le chef de chantier, et son contremaître Karl-Josef Jung.

Contact

MEVA Contact

Chantiers de référence

MEVA références

SERVICES