FAITS & DONNÉES

Un étage de plus tous les 12 jours avec MevaDec et Mammut 350

Projet : Immeuble de 17 étages avec centre médical et logements (82 appartements), Écoquartier Les Vergers, Meyrin

Architectes : Group8

Maître d'ouvrage : Coopérative Immobilière Le Niton

Entreprise de construction : Marti Construction SA

Systèmes MEVA : Coffrage de dalles MevaDec, Coffrage de voiles Mammut 350

Calepinage et suivi du chantier : MEVA Schalungs-Systeme, Seon, Yannick Vauclin

 
 
1
2
3
 

Projet

Un étage de plus tous les 12 jours avec MevaDec et Mammut 350

Le nouvel écoquartier « Les Vergers », 3’000 nouveaux habitants, est en train de voir le jour à Meyrin dans l’agglomération genevoise, non loin de la frontière française. Le projet comporte la construction de 30 immeubles, soit 1’350 appartements, de crèches, d’écoles et de parkings pour voitures et vélos. Tous les bâtiments sont construits selon les critères de la norme Minergie A.

La tour C1 est un immeuble de 17 étages avec centre médical et 82 appartements se répartissant sur 9’960 m² à partir du 3e étage. Pour les bandeaux de façades, parapets balcons, escaliers et acrotères, plus de 450 préfabriqués béton seront posés d’ici la fin du gros oeuvre. Près de 8’000 m³ de béton y seront coulés pour les dalles, cages et trémies. Les dalles sont exécutées avec 800 m² de panneaux MevaDec, les cages avec 350 m² de panneaux de grande dimension Mammut 350.

Un tracé asymétrique 

Les façades avant et arrière convergent vers l’axe du bâtiment. Les façades latérales sont elles aussi irrégulières et résentent de plus un retrait. Avec en tout 12 angles différents, le bâtiment adopte une esthétique dynamique. Pour rester productif, le chantier doit faire appel à un coffrage de dalles capable de s’adapter rapidement aux différents tracés tout en minimisant les compensations: ce qui est le cas avec MevaDec.

MevaDec, avantage n° 1 : Pas de trame de pose, peu de compensations

Aux tracés asymétriques viennent s’ajouter les nombreuses cages d’escaliers et d’ascenseurs de dimensions variables du bâtiment; le montage du coffrage de dalles est donc souvent interrompu. C’est ici qu’intervient MevaDec avec sa facilité de mise en oeuvre. Une fois les poutrelles posées, les panneaux se glissent, en long ou en large, dans les poutrelles et y restent mobiles, même au niveau des têtes décoffrantes. Cela permet, même pour les dalles à la géométrie complexe, de coffrer un maximum de surface à l’aide de panneaux standard tout en minimisant les compensations. La productivité du chantier s’en trouve nettement augmentée.

MevaDec, avantage n° 2 : Travailler sans grue

Dès que les étais sont en place, poutrelles alu et panneaux sont posés à partir du sol ou, si besoin, à l’aide d’une plateforme élévatrice. Cela évite les opérations coûteuses en temps de grue et l’attente entre les levages.

MevaDec, avantage n° 3 : Décoffrage anticipé

Le coffrage MevaDec autorise plusieurs méthodes de travail. La méthode utilisée ici, permettant le décoffrage anticipé, fait appel aux panneaux, aux poutrelles et aux étais décoffrants. Dès que la dalle a atteint le niveau de résistance requis, l’on libère la tête décoffrante d’un coup de marteau. Têtes, panneaux et poutrelles s’abaissent alors de 19 cm. Panneaux et poutrelles peuvent être retirés à la main puis déplacés vers l’étape suivante. Des étais de séchage restent en place. Le décoffrage anticipé est moins chronophage et utilise jusqu’à 40 % de matériel en moins.

Pas de trame, pas de grue, décoffrage anticipé: en combinant ces avantages, le chantier gagne en productivité et en flexibilité; la dimension du bâtiment permet aussi de travailler à différents endroits, certaines surfaces sont coulées simultanément, d’autres successivement.

Coffrage Mammut 350 pour les cages

Avec les cages de dimensions différentes à exécuter, le coffrage de voiles Mammut 350 peut montrer tout son savoir-faire, notamment en matière de productivité. Grâce au grand choix de panneaux et à leur bonne compatibilité, le chantier n’a que très peu de compensations à poser autour des trémies en partie polygonales. Sa résistance élevée à la pression du béton frais (100 kN/ m²) autorise une vitesse de bétonnage illimitée jusqu’à 4 m de haut, ce qui permet de couler les trémies d’un étage en une seule fois. Les angles décoffrants simplifient aussi le décoffrage et peuvent en plus être rehaussés. Le coffrage de cage peut être déplacé/levé, même en présence de rehausses, en un seul coup de grue – et peut donc être réutilisé immédiatement.

 
  • Compétences & Références MEVA

    Compétences & Références MEVA

    Chantiers de référence : construction de logements et de bâtiments industriels, construction de grande hauteur, réalisations architecturales et ouvrages d'art

  • BIM : transparence et productivité

    BIM : transparence et productivité

    Le BIM (Building Information Modeling) est une méthode de travail globale, basée sur une maquette numérique, qui a pour but d’optimiser la conception et l’exécution des ouvrages de construction.

  • Hébergement transitoire à Mumbai

    Hébergement transitoire à Mumbai

    Un nouvel ensemble résidentiel de grande hauteur est en cours de construction dans le quartier Anjirwadi de la métropole indienne Mumbai, et ce, afin de reloger gratuitement les habitants actuels du quartier Bhendi Bazar pendant 15 ans, c’est-à-dire pendant toute la durée des travaux des travaux du méga-chantier Cluster 3A et 3B. Pour des raisons de sécurité et de rapidité, le coffrage manuportable AluFix est ici mis en oeuvre.

  • L’important,c’est la qualité, l’efficacité, la sécurité

    La tour est construite avec le coffrage auto-grimpant MAC de MEVA, un coffrage équipé d’un système de levage hydraulique et MEVA Mammut 350 et MGC.

Peau coffrante alkus
MEVA CADRE RIGIDE
... bien plus qu'un coffrage
  •  Langue

    Veuillez sélectionner un continent et un pays. Sélectionner une langue si nécessaire.

  •  Contact
  •  Recherche

  •  Newsletter

    Abonner notre newsletter mensuelle.